Les fichiers témoins de votre navigateur sont désactivés. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ni être disponibles. Pour les activer, consultez la section d’aide de votre navigateur.

StateFarm Canada est maintenant Desjardins Assurance

State Farm Canada est maintenant Desjardins Assurances. Votre agent local de State Farm sera désormais connu sous le nom d’agent de Desjardins.

Pour plus de détails, visitez le desjardinsagents.com/changements-state-farm-canada.

Vous souhaitez accéder au site américain de State Farm? Visitez-le ici : statefarm.com.

Votre province

Saut au contenu

Assurance pour collectivité de copropriétaires

Trouver la bonne assurance pour une collectivité de copropriétaires peut être compliqué. Mais nous pouvons vous aider. La police pour collectivités de copropriétaires de Desjardins Assurances peut couvrir l’immeuble et les parties communes, le tout avec une seule police combinée.

Un agent de Desjardins peut vous aider à obtenir une protection sur mesure, parfaitement adaptée à vos besoins.

La police pour collectivité de copropriétaires est habituellement structurée de l’une des deux façons suivantes :

  • Elle couvre l’immeuble en soi (murs, toit, planchers, ascenseurs), mais pas ce qui se trouve dans les logements (électroménagers, tapis, armoires, revêtements muraux, etc.). Il se pourrait aussi qu’elle ne couvre pas les murs intérieurs. La responsabilité d’assurer ces éléments revient alors aux copropriétaires.
  • Elle couvre l’immeuble en soi de même que ce qui se trouve dans les logements, à l’exception des biens appartenant au propriétaire ou au locataire.

Lorsque l’immeuble est assuré par la collectivité, la police d’un copropriétaire couvre généralement les éléments suivants :

  • Les biens qui ne sont pas couverts par la police de la collectivité de copropriétaires et que les propriétaires ou les locataires doivent assurer eux-mêmes.
  • La valeur des améliorations que le copropriétaire a faites à son logement et dont il a assumé les coûts. Par exemple, s’il remplace le tapis d’origine par un autre de meilleure qualité, la différence pourrait être couverte en cas de sinistre.
  • Les dommages à son logement qui ne seraient pas couverts en raison de la franchise de la police de la collectivité.

Dans certains cas, la police de la collectivité ne couvre pas l’immeuble. Chaque copropriétaire souscrit alors lui-même une police de copropriétaire occupant, comme s’il avait une maison proprement dite.

Les descriptions des protections pour entreprises sont d’ordre général. Elles ne correspondent pas au libellé des contrats d’assurance. Les caractéristiques des protections, les montants de garantie et les services peuvent ne pas être offerts pour tous les types d’entreprises. Les dispositions des polices peuvent varier d’une province à l’autre. Toutes les protections sont assujetties aux modalités, aux dispositions, aux exclusions et aux conditions stipulées dans la police et tout avenant qui y a été ajouté.

1 auto/1 conducteur
Commencer
Chercher
Haut de page