Les fichiers témoins de votre navigateur sont désactivés. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ni être disponibles. Pour les activer, consultez la section d’aide de votre navigateur.

StateFarm Canada est maintenant Desjardins Assurance

State Farm Canada est maintenant Desjardins Assurances. Votre agent local de State Farm sera désormais connu sous le nom d’agent de Desjardins.

Pour plus de détails, visitez le desjardinsagents.com/changements-state-farm-canada.

Vous souhaitez accéder au site américain de State Farm? Visitez-le ici : statefarm.com.

Votre province

Avis important – Vents et pluie

À la suite des intempéries survenues dans plusieurs régions, nous recevons un volume d’appels inhabituel. Tout est mis en œuvre pour vous répondre le plus rapidement possible. Pour éviter l’attente, connectez-vous à Mon compte pour faire une réclamation et l’un de nos experts en sinistre vous contactera dans les meilleurs délais.

Saut au contenu

FAQ

Parce que savoir, c’est pouvoir, nous avons inscrit ici les réponses aux questions courantes en matière de placements.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question? Communiquez avec un conseiller de Desjardins en fonds communs de placement. Il pourra vous aider à atteindre vos objectifs financiers.

Général

-

+

Les fonds communs de placement vous offrent une bonne diversité, même avec de petits montants. Votre argent est mis en commun avec celui d’autres épargnants pour l’achat de titres.

Un gestionnaire professionnel suit de près les titres du portefeuille pour s’assurer qu’ils cadrent toujours avec les objectifs du fonds. C’est dans cette optique, et pour procurer aux épargnants le meilleur rendement possible, que le gestionnaire achète et vend des titres. Celui-ci prélève généralement des frais pour ses services. Ces frais représentent normalement une fraction de ce qu’il vous en coûterait pour acheter des actions ou des obligations vous-même. Vous trouverez plus d’information à ce sujet dans les prospectus.

Commencez par déterminer votre objectif de placement. Voyez ensuite jusqu’à quel point vous êtes prêt à prendre des risques pour l’atteindre. Un conseiller de Desjardins en fonds communs de placement peut vous aider à déterminer votre niveau de tolérance au risque. Il vous proposera ensuite des fonds qui correspondent à vos objectifs et dont les stratégies respectent votre tolérance.

Déterminer le nombre de fonds dans lesquels investir est une décision personnelle. Elle demande une analyse minutieuse de vos besoins et de vos objectifs de placement à long terme. Votre conseiller de Desjardins en fonds communs de placement pourra bien vous outiller pour que vous puissiez prendre une bonne décision.

Oui, il y a un risque. Bien que la diversification puisse vous aider, elle ne vous garantit pas un revenu ni ne vous gardera à l’abri des pertes si le marché fléchit. Les fonds ont chacun leur propre objectif. Les plus risqués ont un meilleur potentiel de rendement, les plus prudents offrent une plus grande sécurité, mais un potentiel de rendement moins intéressant. Il s’agit de trouver l’équilibre entre rendement et risque avec quelques fonds de qualité bien adaptés à vos besoins financiers. Votre conseiller saura vous donner des conseils et vous épauler.

Communiquez avec votre conseiller de Desjardins en fonds communs de placement. Il pourra s’en occuper.

Lorsque le marché est volatil, il est important de fixer votre attention sur vos objectifs de placement à long terme. Investir n’est pas sans risque. Toutefois, en travaillant avec un conseiller de Desjardins en fonds communs de placement, vous pourrez comprendre les avantages des placements à long terme, l’importance de diversifier votre portefeuille et ce que vous avez à gagner en plaçant de l’argent régulièrement sur une longue période. Cette approche, bien qu’elle ne puisse pas vous garantir un profit, peut pallier l’incertitude du marché.

Non. Votre conseiller de Desjardins en fonds communs de placement doit regarder avec vous les documents requis pour l’ouverture d’un compte. C’est aussi un moyen de vérifier que le fonds choisi cadre avec vos objectifs de placement.

Oui. Un moyen facile de le faire est de demander des prélèvements automatiques. Vous pourrez ainsi profiter de la stratégie de la moyenne d’achat.

Investir est un processus de longue haleine. En effet, au fil du temps, vos besoins et vos objectifs vont changer. Les fonds dans lesquels vous investissez aujourd’hui pourraient donc un jour ne plus convenir. Un changement d’emploi ou de revenu, un mariage ou la naissance d’un enfant sont quelques événements qui peuvent influencer vos objectifs de vie. Une rencontre annuelle avec votre conseiller de Desjardins en fonds communs de placement est un excellent moyen de vous assurer que vos placements vont toujours de pair avec vos objectifs.

Épargne-retraite

-

+

Oui. Il y a un plafond annuel de cotisation. Vous devez veiller à ne pas le dépasser, car les cotisations excédentaires entraînent des conséquences. Vous trouverez vos droits de cotisation pour l’année sur l’avis de cotisation que vous recevez de l’Agence du revenu du Canada après avoir rempli votre déclaration de revenus. Les droits inutilisés étant reportés d’une année à l’autre, ils seront inclus dans ceux indiqués sur votre avis.

Vous pouvez cotiser à votre REER du 1er janvier au 60e jour de l’année suivante. Par exemple, pour l’année 2018, vous pouvez cotiser du 1er janvier 2018 au 1er mars 2019 (la date est susceptible de changer d’une année à l’autre).

Avec de la discipline, vous pourrez accumuler plus d’argent au fil des ans et mieux vous préparer pour la retraite. La stratégie est de vous payer vous-même, tout comme vous payez vos factures. De cette façon, votre épargne-retraite sera alimentée de façon régulière.

Épargne-études

-

+

C’est un compte agréé par le gouvernement du Canada qui permet à une personne (le souscripteur) de mettre de l’argent de côté pour les études postsecondaires d’une autre personne (le bénéficiaire). Les cotisations fructifient à l’abri de l’impôt et, pour les bénéficiaires admissibles, le gouvernement verse une subvention à concurrence d’un certain montant par année et à vie.

Pour créer un compte à l’intention d’un bénéficiaire, vous devez remplir un formulaire de demande et verser une cotisation initiale. Les cotisations serviront à l’achat de parts d’un ou de plusieurs portefeuilles que vous aurez choisis et à couvrir les frais d’acquisition qui pourraient être exigés. Le financement des études postsecondaires du bénéficiaire se fait par la suite au moyen de paiements d’aide aux études.

C’est l’argent que le souscripteur peut retirer de son régime enregistré d’épargne-études pour aider un étudiant qui s’inscrit à un programme admissible à payer ses études. Ce type de retrait s’appelle le paiement d’aide aux études.

Il y a de nombreuses possibilités. Elles dépendent de votre situation et sont assujetties aux modalités, aux conditions et à l’impôt applicables. Votre conseiller de Desjardins en fonds communs de placement peut vous expliquer les options qui s’offrent à vous et vous aider à choisir celle qui convient le mieux à vos besoins et à vos objectifs.

Non. Il n’y a pas de plafond annuel, mais vos cotisations sont limitées à un total de 50 000 $ par bénéficiaire à vie.

Pour retirer des sommes d’un REEE, vous devez fournir une preuve comme quoi le bénéficiaire est inscrit à un programme de formation admissible.

Le souscripteur peut décider du moment et du montant des paiements. Ceux-ci ne peuvent pas dépasser 5 000 $ avant que le bénéficiaire ait suivi 13 semaines de formation consécutives. Les PAE peuvent servir à payer les droits de scolarité, les frais, les livres, le matériel ou l’équipement requis pour l’inscription ou la formation dans un établissement d’éducation postsecondaire admissible.

Les paiements d’aide aux études sont des revenus imposables pour le bénéficiaire.

Pour demander des paiements d’aide aux études à partir d’un REEE, communiquez avec votre conseiller de Desjardins en fonds communs de placement.

Les fonds communs de placement ne sont pas des produits d’assurance. Ils sont distribués par des conseillers de Desjardins Sécurité financière Investissements inc.

Veuillez lire l’aperçu de tout fonds avant d’investir. Un placement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais.

Les fonds communs de placement ne sont pas garantis. Leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement antérieur n’est pas une indication de leur rendement futur. Les titres de fonds communs de placement ne sont pas couverts par la Société d’assurance-dépôts du Canada ni par un autre organisme public d’assurance-dépôts.

Desjardins Assurances et ses agents ne fournissent ni avis juridiques ni avis fiscaux. Veuillez consulter un conseiller juridique ou fiscal pour discuter de votre situation.

Trouver un agent

Chercher
Haut de page