Les fichiers témoins de votre navigateur sont désactivés. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ni être disponibles. Pour les activer, consultez la section d’aide de votre navigateur.

StateFarm Canada est maintenant Desjardins Assurance

State Farm Canada est maintenant Desjardins Assurances. Votre agent local de State Farm sera désormais connu sous le nom d’agent de Desjardins.

Pour plus de détails, visitez le desjardinsagents.com/changements-state-farm-canada.

Vous souhaitez accéder au site américain de State Farm? Visitez-le ici : statefarm.com.

Votre province

Avis important à nos assurés

Le Service de police de Laval a fourni le 14 juin 2019 de l’information permettant au Mouvement Desjardins d’établir que les renseignements personnels de 2,9 millions de membres ont été communiqués à des personnes à l’extérieur de l’organisation. Seuls les membres des caisses Desjardins sont concernés par la situation. Apprenez-en plus.

Saut au contenu

Votre stratégie financière : plus que l’épargne-retraite

Votre stratégie financière doit tenir compte de votre situation dans tous ses détails, et non seulement de votre retraite. De cette façon, vous serez prêt à répondre à tous vos besoins financiers.

Vous trouverez ici quelques conseils utiles. Un conseiller de Desjardins en fonds communs de placement peut aussi vous aider à mettre au point le plan qui vous permettra de réaliser vos objectifs.

Faire un budget

Faire un budget, investir tôt et régulièrement, épargner pour les études postsecondaires de votre enfant : voilà des incontournables de votre stratégie.

Servez-vous d’un outil de planification budgétaire pour consigner toutes vos rentrées et sorties. En notant l’argent que vous gagnez et dépensez chaque mois, vous pouvez facilement voir ce que vous en faites. Cette façon de faire simplifie l’établissement de vos priorités et de vos besoins. Vous pouvez ensuite épargner et investir le surplus. N’oubliez pas qu’un petit montant investi régulièrement, c’est un pas dans la bonne direction.

Investir tôt et régulièrement, même des petits montants

Pourquoi vaut-il mieux commencer tôt un programme régulier d’épargne? Simplement pour laisser le plus de temps possible à votre argent pour fructifier.

Si vous n’avez pas encore commencé à investir, c’est le temps de le faire, et d’en faire une habitude. Vous n’avez pas à épargner de gros montants, surtout si vous le faites par prélèvement automatique. Vous serez surpris de constater à quel point l’argent que vous ne voyez pas ne vous manque pas!

Si vous placez déjà de l’argent tous les mois, essayez d’augmenter vos contributions en tirant profit des primes ou des cadeaux que vous recevez.

Épargner pour des études postsecondaires

Planifier le financement des études postsecondaires de vos enfants ou de vos petits-enfants, c’est important, surtout quand les droits de scolarité augmentent chaque année. Vous pourriez songer à ouvrir un régime enregistré d’épargne-études (REEE), ce qui permettrait à votre argent de croître à l’abri de l’impôt. Le REEE peut vous rendre admissible à des subventions gouvernementales, comme la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE). Dans le cadre de ce programme, le gouvernement dépose un montant correspondant à 20 % de vos cotisations annuelles faites dans un REEE, jusqu’à concurrence de 500 $ par enfant, et de 7 200 $ à vie.

Le Bon d’études canadien (BEC) est une subvention supplémentaire que le gouvernement verse aux familles à faible revenu. Pour en savoir plus sur le BEC et la SCEE, consultez le site de l’Agence du revenu du Canada.

Penser à la planification successorale

La planification successorale permet d’organiser le partage, avant et après votre décès, de tout ce que vous possédez.

Vous pensez peut-être que vous n’avez pas assez d’argent pour que cela vous concerne? Toutefois, sachez qu’en l’absence de plan, c’est le gouvernement qui décidera quoi faire de vos avoirs.

Avoir une vue d’ensemble

La planification successorale est un processus continu. Il vise la création, la préservation et le partage de ce qui vous appartient. Votre plan peut simplement comporter un testament, ou bien comprendre une assurance vie, une fiducie, un plan de relève pour votre entreprise ou des dons à des œuvres de bienfaisance. Il serait judicieux de consulter un conseiller fiscal ou d’obtenir un avis juridique sur votre situation personnelle.

Besoin d’aide?

Votre stratégie financière doit tenir compte de votre situation dans tous ses détails, et non seulement de votre retraite. De cette façon, vous serez prêt à répondre à tous vos besoins financiers.

Votre conseiller de Desjardins en fonds communs de placement peut aussi vous aider à mettre au point le plan qui vous permettra de réaliser vos objectifs. Communiquez avec nous ou passez au bureau de votre agent de Desjardins afin de bien préparer votre avenir financier.

Les fonds communs de placement ne sont pas des produits d’assurance. Ils sont distribués par des conseillers de Desjardins Sécurité financière Investissements inc.

Veuillez lire l’aperçu de tout fonds avant d’investir. Un placement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais.

Les fonds communs de placement ne sont pas garantis. Leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement antérieur n’est pas une indication de leur rendement futur. Les titres de fonds communs de placement ne sont pas couverts par la Société d’assurance-dépôts du Canada ni par un autre organisme public d’assurance-dépôts.

Desjardins Assurances et ses agents ne fournissent ni avis juridiques ni avis fiscaux. Veuillez consulter un conseiller juridique ou fiscal pour discuter de votre situation.

Type de réclamation
Chercher
Haut de page