Les fichiers témoins de votre navigateur sont désactivés. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ni être disponibles. Pour les activer, consultez la section d’aide de votre navigateur.

StateFarm Canada est maintenant Desjardins Assurance

State Farm Canada est maintenant Desjardins Assurances. Votre agent local de State Farm sera désormais connu sous le nom d’agent de Desjardins.

Pour plus de détails, visitez le desjardinsagents.com/changements-state-farm-canada.

Vous souhaitez accéder au site américain de State Farm? Visitez-le ici : statefarm.com.

Votre province

Saut au contenu
Retour

Partager la route en toute sécurité avec les semi‑remorques

Partager la route en toute sécurité avec les semi‑remorques

Les semi-remorques sont légion sur la route. Pas étonnant alors qu’ils soient impliqués dans un grand nombre d’accidents.

Les causes

Voici certaines des causes les plus courantes de collision avec un semi-remorque :

Différence de taille et de poids

Un semi-remorque pèse de 5 400 kg à plus de 36 000 kg, soit plus de 25 fois le poids moyen d’un véhicule de tourisme. Voilà pourquoi les véhicules lourds prennent plus de temps à arrêter qu’une voiture ou un camion léger. À 88 km/h, une voiture met 80 m pour s’arrêter, alors qu’un véhicule lourd a besoin de 14 m de plus.

Fatigue

Comme les camionneurs sont payés au kilomètre, et non à l’heure, nombreux sont ceux qui conduisent plus qu’ils ne le devraient. La fatigue ralentit le temps de réaction et peut altérer le jugement.

Distractions

Parce qu’ils passent de longues heures sur la route, certains camionneurs peuvent devenir distraits, ou se lasser. Ils peuvent par exemple parler au cellulaire ou avec un passager au lieu de garder les yeux sur la route.

Conditions routières difficiles

Le mauvais état des routes, la piètre visibilité ou la météo défavorable peuvent rendre la conduite dangereuse. Le conducteur peut aussi avoir de la difficulté à maîtriser son véhicule sur une chaussée mouillée ou dans un brouillard dense.

Mauvaise répartition du poids

Un semi-remorque transporte toutes sortes de charges, dont la masse varie. Une mauvaise répartition de la charge dans la remorque peut entraîner des mouvements latéraux.

Densité de la circulation

Parfois, les véhicules de tourisme passent agressivement d’une voie à l’autre et coupent un semi-remorque, l’obligeant ainsi à freiner brusquement.

Éviter une collision avec un semi-remorque

Voici quelques conseils pour éviter les collisions avec un semi-remorque :

Faites attention aux angles morts

Les semi-remorques ont d’importants angles morts, ou zones à risque, à l’arrière, sur les côtés et au point d’attache entre le tracteur routier et la remorque. Règle générale, si vous ne voyez pas le conducteur dans les rétroviseurs extérieurs, lui non plus ne vous voit pas. Vous voulez dépasser un véhicule lourd? Assurez-vous que son conducteur vous voit et qu’il sait ce que vous allez faire.

Ne changez pas rapidement de voie

Tout mouvement brusque en périphérie du véhicule lourd peut susciter une réaction imprévisible.

Ne vous faufilez pas

Aux intersections, n’oubliez pas que le camionneur peut prendre le virage très large. Laissez-lui beaucoup d’espace pour ne pas vous retrouver dans son angle mort.

Conservez une distance de sécurité

Si vous suivez un semi-remorque, laissez toujours une distance de 20 à 25 voitures entre vous.

Respectez la limite de vitesse

Conduire à vitesse raisonnable, c’est la clé de la prudence au volant.

Utilisez toujours votre clignotant quand vous faites un dépassement

Ainsi, vous signifiez visuellement vos intentions au camionneur.

Adaptez votre vitesse aux conditions climatiques

En cas de pluie, de neige ou de grands vents, il devient plus risqué de suivre un semi-remorque. Allongez alors votre distance de sécurité pour vous laisser le temps de freiner au besoin.

En pente, laissez plus d’espace aux véhicules lourds devant vous

Le camionneur pourrait avoir des difficultés d’embrayage et son véhicule pourrait se mettre à reculer.

Quittez la route en cas d’urgence

Si vous avez un problème mécanique, rangez-vous sur le côté, bien en retrait. Allumez vos feux de détresse ou des fusées de signalisation pour mettre les autres conducteurs en garde. Puis, éloignez-vous le plus possible de votre véhicule.

Désamorcez la rage au volant

Si un camionneur conduit trop agressivement, ne jouez pas son jeu. Néfaste pour tous, la rage au volant ne fait qu’accroître le risque d’accident.

Autres sujets d'intérêt :

Haut de page