Les fichiers témoins de votre navigateur sont désactivés. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ni être disponibles. Pour les activer, consultez la section d’aide de votre navigateur.

Votre province

Avis important

Nous recevons en ce moment un fort volume de demandes sur nos canaux téléphoniques et numériques. Nous mettons tout en œuvre pour vous servir rapidement. Effectuez dès maintenant diverses transactions en ligne comme le remisage saisonnier de votre véhicule ou une réclamation dans Mon compte.

Saut au contenu
Retour

Comment vous protéger contre les risques liés au monoxyde de carbone

Comment vous protéger contre les risques liés au monoxyde de carbone

Les fuites de monoxyde de carbone (CO) peuvent être dangereuses lorsque des appareils défectueux tels des systèmes de chauffage, des climatiseurs, des foyers et des unités de chauffage à l’huile laissent pénétrer ce gaz transparent, inodore et toxique dans nos maisons. Lisez les paragraphes suivants pour savoir ce que vous devez surveiller et comment vous protéger, vous et votre famille.

Que faut-il surveiller?

Le CO est très dangereux parce qu’il ne provoque pas de symptômes visibles si son taux dans le sang n’excède pas 10 %. De plus, si ce taux est supérieur à 10 %, les symptômes d’une intoxication s’apparentent à ceux d’une grippe ou d’un rhume. En voici quelques-uns :

  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Confusion légère
  • Respiration ou rythme cardiaque irréguliers
  • Nausée
  • Toux

Soyez aux aguets si toute votre famille commence à éprouver certains de ces symptômes en même temps ou si vos animaux domestiques en présentent, car les animaux ne peuvent pas avoir la grippe.

Que faire en cas d’intoxication?

Quand le taux de CO dans le sang dépasse 20 %, l’intoxication peut s’avérer mortelle. Il est donc important d’agir rapidement si vous suspectez une fuite. Dans ce cas, dépêchez-vous :

  • d’évacuer votre domicile et de faire sortir tout le monde à l’extérieur;
  • d’appeler le 9-1-1 d’un autre endroit;
  • de signaler l’incident à la caserne de pompiers, même si tout le monde se sent mieux.

Comment prévenir une intoxication au CO?

Prendre quelques minutes pour gérer les risques de votre maison peut contribuer à protéger vos êtres chers.

  • Faites inspecter et entretenir votre système de chauffage et vos appareils au gaz par un entrepreneur qualifié une fois par année, idéalement avant les froides journées d’hiver.
  • Gardez en tête que les appareils de chauffage autonomes, les fours et les appareils munis d’un moteur à essence peuvent entraîner une accumulation de CO. Si vous pensez que l’appareil ou l’outil que vous utilisez pourrait en causer une, par mesure de précaution, ouvrez une fenêtre ou encore la porte, si vous travaillez dans le garage. La ventilation aidera à dissiper une accumulation de gaz.
  • Installez un détecteur de CO à chaque étage de votre maison et dans ou près de chaque chambre. Mettez les détecteurs à au moins 6 m de tout dispositif à combustible et à au moins 3 m des endroits très humides, comme la salle de bain et la cuisine, car l’humidité peut déclencher une fausse alerte. Testez régulièrement les piles de vos détecteurs. Si une alarme sonne, contactez un professionnel pour lui demander de vérifier vos appareils à gaz.

Ces conseils sont fournis à titre informatif et préventif seulement. Ils sont d’ordre général et n’engagent pas la responsabilité de Desjardins Assurances. La vigilance est de mise et il est recommandé de consulter un expert en la matière pour obtenir des conseils complets et pertinents pour chaque situation.

Autres sujets d'intérêt :

Haut de page