Les fichiers témoins de votre navigateur sont désactivés. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ni être disponibles. Pour les activer, consultez la section d’aide de votre navigateur.

StateFarm Canada est maintenant Desjardins Assurance

State Farm Canada est maintenant Desjardins Assurances. Votre agent local de State Farm sera désormais connu sous le nom d’agent de Desjardins.

Pour plus de détails, visitez le desjardinsagents.com/changements-state-farm-canada.

Vous souhaitez accéder au site américain de State Farm? Visitez-le ici : statefarm.com.

Votre province

Avis important à nos assurés

Le Service de police de Laval a fourni le 14 juin 2019 de l’information permettant au Mouvement Desjardins d’établir que les renseignements personnels de 2,9 millions de membres ont été communiqués à des personnes à l’extérieur de l’organisation. Seuls les membres des caisses Desjardins sont concernés par la situation. Apprenez-en plus.

Saut au contenu
Retour

Risques liés au monoxyde de carbone

Risques liés au monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore et inodore nocif pour les êtres humains et les animaux. Il est naturellement présent dans l’air, mais il est aussi produit par la combustion issue de l’activité humaine.

Souvent, les systèmes de chauffage, les foyers, les conduits ou les unités de chauffage à l’huile sont la cause d’une intoxication accidentelle au CO. Quand ils sont inadéquatement ventilés, certains appareils, comme les systèmes de chauffage et les unités de climatisation, peuvent remplir petit à petit votre maison de ce gaz toxique.

Au Canada, environ 250 personnes meurent chaque année à cause d’une fuite de CO.

Que faut-il surveiller?

Le CO est dangereux parce qu’il ne provoque pas de symptômes visibles si le taux dans le sang n’excède pas 10 %. Au‑delà, les symptômes d’une intoxication s’apparentent à ceux d’une grippe ou d’un rhume. Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • Mal de tête
  • Fatigue
  • Confusion légère
  • Respiration irrégulière ou rythme cardiaque fluctuant
  • Nausée
  • Toux

Soyez particulièrement aux aguets si toute la famille éprouve plusieurs de ces symptômes ou si vos animaux domestiques en présentent, car eux ne peuvent pas avoir la grippe. Quand le taux de CO dépasse 20 %, l’intoxication peut s’avérer mortelle.

Que faire en cas d’intoxication?

Si vous suspectez qu’un membre de votre famille ou vous-même souffrez d’une intoxication au CO, vous devez :

  • évacuer votre domicile : tout le monde doit sortir immédiatement;
  • appeler le 9-1-1 d’un autre endroit;
  • signaler l’événement à la caserne de pompiers, même si tout le monde se sent mieux.

Comment prévenir une intoxication au CO?

  • Gérez les risques à la maison. Ça ne prend pas de temps et vous contribuerez grandement à protéger votre famille.
  • Faites inspecter et entretenir votre système de chauffage et vos appareils au gaz par un professionnel une fois par année. Vous devez le faire avant le début de la période de chauffage.
  • Sachez que les appareils de chauffage autonomes, les fours et les appareils munis d’un moteur à essence peuvent entraîner une accumulation de CO. Par prudence, ouvrez les fenêtres. Si vous travaillez dans le garage, ouvrez la porte. La ventilation est un moyen efficace de dissiper toute accumulation de gaz.

Détection

  • Installez un détecteur de monoxyde de carbone à chaque étage de votre maison ou près des chambres. Vous ne pouvez pas compter exclusivement sur ce type de détecteur. Cependant, si vous en mettez aux endroits stratégiques dans la maison, vous disposerez d’un filet de sécurité.
  • Mettez les détecteurs à au moins 6,1 m de tout dispositif à combustible, et à au moins 3,05 m des endroits très humides, comme la salle de bains ou la cuisine, car l’humidité peut déclencher une fausse alerte. Testez régulièrement la pile de vos détecteurs. Si l’alarme se fait entendre, demandez à un professionnel de vérifier vos appareils à gaz.

Autres sujets d'intérêt :

Haut de page